3 réflexions au sujet de « Bioreste : la rencontre »

  1. Ah ! il a le don de nous tenir en haleine sire Bioreste !J’en attendais pas moins de ce gastropode un peu déjanté…….Et ils se dirent quoi ?

  2. Ils se dirent des mots collés de sable et de mazout, la nuit les cueillis recroquevillé dans la fine cage de fil de fer du champenois, les plumes frôlant les barreaux laissaient vibrer leurs âmes délicieusement assoupies … laissons Bioreste et Marie Noire se reposer jusqu’à la semaine prochaine.

  3. j’étais loin de soupçonner la sensibilité, voire le côté poétique de bioreste. C’est touchant , et………….très beau .Je cautionne . Un peu de rêve dans ce monde de………………..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *