Critique du Nouveau Monde

Le Ventriloque de l’Elysée …

François Vitalis

Commentaires de nos amis

Black Silver : C’est le bon client pour cocher toutes les cases… Attention quand même aux drôles de surprises. Castex et Durex, ça rime !

Thora DuBoudin : Tu penses que la clef du Mystère Castex tourne autour du pivot de la joie. Durex, les capotes bien vu ! Ma vision est peut-être plus radicale : j’oscillais entre Castrex (Castré en latin d’Asterix) et cache sexe, ce qui pour le Vatican renvoie au même endroit… En effet, les collections du Vatican contiennent en leur sein, au creux du palais pontifical, une série de meubles à tiroirs remplis de sexes masculins en pierre soigneusement numérotés. Ces bites correspondent à des statues romaines et parfois grecques qui, jadis, ont été soigneusement émasculées par les nervis du palais papal. Pour camoufler ces crimes à jamais impunis, une  feuille de vigne fut collée sur la blessure de pierre, tel un moderne Urgo. CQFD ou plutôt ÉLÉMENSON MON CHER WATER.

Clef de voûte de l’édifice présidentiel, dans cette ambiance tendue, le mâle dominant ministériel à intérêt à bien la tenir. Le président a toujours la main et si, par malheur, une pensée papale le traversait,  je ne donne plus cher de la virilité autoritaire du gascon en titre… trêve de balivernes pour enjamber une thématique transversale.

Héros sans le savoir, Marcheur Éternel avant la lettre, Sisyphe moderne et prophétique conçu par Tex Avery, repassons en boucle ce personnage hors sol qui marche pour toujours dans le vide. Avant que le vertige nous égare, posons-nous cette question après tous ces discours : le vide est il plein de vide ou le plein de vide à moitié plein ?

Ça fait peur

Black Silver : Là c’est 1 2 3, partez et en avant la musique ! Pas forcément celle qu’on préfère.