1 réflexion sur « Critique du Nouveau Monde »

  1. Majax est passé par là 👉🏿. L’ingé son 🖖🏿â fait un sacré boulot. Le fantôme d’interville est en marche🧳. Une vachette 🐄se dessine dans les lointains brumeux. La Cocarde, la Concarde se laisse caresser encore quelques instant avant de succombé à la glaciale modernité des 🧪 labos N’est pas vampire 🧛‍♂️ qui veut . Mariznne

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *