Angkor Silk Farm

La Ferme de la soie assure la formation et l’apprentissage de jeunes femmes, principalement, qui n’ont pratiquement pas fréquenté l’école. L’avancement au sein des différents postes dans la ferme se fait en fonction de l’habileté, de la rigueur et la productivité. Une bonne ouvrière gagne environ 200 $ par mois.

Tout est sur le tableau expliquant le cycle du ver à soie, les joies et les peines du Bombyx du murier.Tout est dit sur la partouze du Bombyx du murier (un must qui excite le plus coincé des entomologistes). Figure libre, missionnaire du Bombyx et levrette du mûrier tout est bon pour cet étalon qui va copuler comme une bête pendant 12 h. Après quoi ce stakhanoviste du sexe s’écroulera pour toujours. La femelle fécondée, mère courage du hyménoptère prend le relais.

Le prix à payer pour avoir un foulard aussi bon marché n’étant pas le moindre. Rappelons que le Cambodge produit la soie la plus fine d’Asie.

Je n’ai pas toujours respecté la visite guidée, le sourire d’une ouvrière, un râle de plaisir du papillon, le cri d’agonie d’un autre. Tout cela est très troublant.

François Vitalis