La saga de Thora DuBoudin


“Nous avons le regret de vous annoncer que TORA TORA hypnotico-dictateur de série B, après s’être Baby broyé la voix, le Maître De L’Ennui ( MDLE ) s’est Baby Broyé lui même au cours d’un de ses célèbres monologues, puis s’est évaporé face à Thora DuBoudin, aspiré par un cumulo-gilastus jaune venant de l’archipel Lejon…”

Banzaï, lâcha la poétesse nippone dans un frémissement de sa noire crinière où ses yeux, plate plainte plissés par l’effort, brillaient d’une arrogante et sexuelle lumière noire…

Thora DuBoudin

La saga de Thora DuBoudin

 

“Répétez avec moi : la BD n’est pas dangereuse … Le LBD n’est pas dangereux. C’est très simple, le Docteur Castagnette le veut …

Répétez !”

 

 

Le maître de l’ennui suait du métal précieux dans son Bank Bunker Blindé ( BBB) à l’épreuve des crashs…

 

 

 

 

Puis, au travers du son de sa voix Baby Broyée, l’on put soudain entendre le monologue du maître de l’ennui : “DuBoudin, tu es noir à taches jaunes et tu n’es qu’un chien policier”… Il cracha ainsi ses inepties Baby Broyées pendant 6h 54 mn.

 

 

“TORA TORA, vil avaleur de couleur. Je sais que tu ne digères point le jaune”.

 

 

 

 

“Apprends TORA TORA que quand on casse un œuf, on casse un boeuf… et c’est toujours le jaune qui gagne !”

 

 

 

Thora DuBoudin

La saga de Thora DuBoudin

69ème semaine …
La rue perd la boule…
L’horizontale devient verticale

 

 

 

 

Gourou, chef, guide, duce, grand timonier, gardien du soleil ? Qui se cache derrière ce jaune absolu ?

 

 

 

L’équilibre des lignes renverse la perspective… horizontale, verticale, supplice du pal … l’unité jaune renvoie sa force tranquille

 

 

 

69 ème semaine …. La marque jaune (d’or), reine de tous les complots,
va tomber la veste (jaune citron), le gilet ( jaune de chrome)
et la culotte ( jaune de Naples) s’envole…

TORA TORA

à suivre…